Image
v3
Image
v2

Solarem à l'assaut du solaire

Jérémy Becam
Image
panneau solarem

Fliale du Groupe Transaxe, Solarem souhaite se positionner comme un acteur majeur des technologies solaire en France. Après son lancement en 2023 avec des éclairages solaires haute performance, la startup souhaite poursuivre son élan en proposant de nouvelles solutions solaires hautes performances.

Partager sur

Créée en juillet 2023, la start-up vendéenne Solarem, filiale du groupe Transaxe, souhaite se positionner comme un acteur majeur des technologies solaires en France. Après son lancement en 2023 avec des éclairages solaires haute performance, l’entreprise (8salariés) souhaite aujourd’hui poursuivre son élan en proposant des panneaux solaires « haute qualité à un prix très correct ». Distribuée sous la marque 3S (Smart Solar Solution), cette nouvelle génération de panneaux solaires utilise les technologies Topcon : des cellules qui maximisent la conversion de la lumière du soleil et affiche une conception bifaciale afin d’offrir un rendement électrique plus élevé. Fabriqués en Chine, ces panneaux seront disponibles via un réseau de distributeurs professionnels sélectionnés par l’entreprise. « Ce lancement vise à toucher un large public d’artisans et de professionnels de la distribution, qui pourront désormais bénéficier de cette nouvelle génération de panneaux solaires de grande qualité », détaille l’entreprise.

Nouvelle usine en 2025

En outre, Solarem propose des kits complets, incluant les panneaux solaires ainsi que tous les accessoires nécessaires à leur installation, facilitant ainsi l’implantation et la pose des panneaux pour différentes capacités de production : Kits 3KWC, 6KWC et 9KWC. Un kit plug and play, un panneau à poser au sol, sera également proposé dans la gamme. Il s’agit donc d’un axe de diversification pour cette entreprise vendéenne dont la gamme se composait jusqu’alors de candélabres, lampadaires ou bornes solaires. Sa dernière innovation en date, dévoilée début mai, est une veilleuse solaire baptisée Sirius qui fonctionne à l’énergie solaire et a été conçue pour répondre aux défis des coupures d’éclairage public. Autre actualité : la construction, en 2025, d’un nouveau site à Talmont-Saint-Hilaire (85) rassemblant une unité d’assemblage, un bureau d’études, un centre d’essai, le stock et la logistique.

Jérémy Becam
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire