Le flagship Actuel Vet’ repris par RG, son patron bientôt DG d’EPI Center

Stéphane Vigliandi
Image
Actuel Vet' - EPI Center

Après trois importants rachats en deux ans sur le marché hexagonal, le groupe RG – connu entre autres les enseignes RG Safety et EPI Center – entame l’année avec une acquisition emblématique. Il vient d’intégrer le rochelais Actuel Vet’ : l’un des plus “gros adhérents EPI Center.”

Partager sur

À vive – ou “folle” – allure ? À tout juste trente-cinq ans, le groupe RG ne semble pas, a priori, avoir encore atteint l’âge de… réseau(x). Et poursuit sa croissance de plus belle depuis quatre ans. Comme à chaque rachat, dans l’Hexagone ou à l’international, l’ETI lyonnaise y est allé de son post sur LinkedIn voilà une semaine : « [Croissance externe] Le Groupe renforce son maillage territorial en France avec l’acquisition du spécialiste EPI et workwear Actuel Vet’ ». Pas un terme de plus, hormis les traditionnels hashtags.
Mais derrière ce message succinct, c’est un évident tournant stratégique que le propriétaire d’EPI Center évoque entre les lignes et qu’il a déjà commencé à entamer depuis le printemps 2021. Sur le terrain, Actuel Vet’ et sa cinquantaine de collaborateurs affichent des performances opérationnelles plutôt exceptionnelles. Entre 2018 et l’an passé, le chiffre d’affaires de cet adhérent EPI Center a bondi de 9,5 M€ en 2018 à plus de 15 M€ (14,9 M€ exactement selon le site Infogreffe.com).

Établi à Aytré, près de La Rochelle (Charente-Maritime) et s’appuyant sur un entrepôt logistique d’environ 1 000 m² couverts, cet EPIstes multispécialiste de l’Ouest dispose de trois autres showrooms : à Nantes (Loire-Atlantique), Niort (Deux-Sèvres) et Vannes (Morbihan). Figurant parmi les plus importants membres d’EPI Center, si ce n’est le plus grand, Actuel Vet’ reste membre du réseau et de son concept.
 

Plan “Cap 2025‘’ et concept store

Actuel directeur de l’enseigne, Serge Collomb évoque une « double opportunité » en parlant de cette nouvelle acquisition par RG. D’une part, il s’agissait d’« intégrer l’entité Actuel Vet’, membre leader du réseau EPI Center, pour qu’elle devienne le flagship store de notre enseigne nationale », confie-t-il à la rédaction de Zepros Négoce. Avant de préciser que cette enseigne régionale est dorénavant la « porteuse opérationnelle de notre projet Cap 2025 “phygital‘‘ ».

D’autre part, le manager qui s’apprête à prendre sa retraite, précise que Rodolphe Deleusière, le fondateur et patron d’Actuel Vet’ depuis 1999, va « assurer l’excellence transitionnelle de la gouvernance d’EPI Center ». Autrement dit, ce dernier prendra ses fonctions de directeur de l’enseigne à partir du 1er mars 2022.

Rodolphe Deleusière que beaucoup d'acteurs de la filière des EPI considère d'ailleurs comme une « figure emblématique » de la profession, avait déjà occupé des fonctions électives au sein du groupement d’indépendants alors encore dans le giron du groupe Adeo. Il a en effet présidé EPI Center de juin 2011 à fin 2015. Alors que la feuille de route Cap 2025 est maintenant lancée, le réseau donne rendez-vous à ses adhérents les 30 et 31 mars prochain à Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, pour participer au salon premium d’EPI Center. L’occasion pour le nouveau directeur d’enseigne de faire sa première prise de parole devant tous les adhérents, les équipes du siège et les fournisseurs.

Un nouveau fonds pour accélérer l’expansion

Le 8 novembre dernier, le groupe RG a changé partiellement de sponsor financier. Au cours des quatre dernières années (2017-2021), le multispécialiste en EPI a vu son périmètre passé d’environ 180 M€ HT de chiffre d’affaires consolidé à près de 280 M€ dont près de 20 % réalisés à l’étranger. Au total, une dizaine de “build-up” ont été concrétisés en France (Veltis, EPI Center, Lems) et en Europe – notamment sur le marché espagnol (Joysa Vestuario Laboral, Waterfire et, fin 2021, Mape Seguridad), ainsi qu’en Italie où le groupe RG s'est renforcé avec la reprise de Nuova OLP.

Si le dossier du groupe RG lui échappé en 2017 au profit de l’offre de LBO France, le fonds d’investissement Ardian Expansion a succédé à LBO France. Désormais aux côtés du management du distributeur et de Latour Capital, le nouvel investisseur de la Place Vendôme participe à la rédaction de la feuille de route. Ce nouvel LBO devrait s’inscrire dans la continuité.

Dans son viseur ? Un renforcement de l’activité en Italie et en Espagne, mais aussi au Benelux et Allemagne. Parmi ses autres pays cibles : la Suisse et la Slovaquie. Le groupe piloté par Pierre Manchini envisage par ailleurs d’entrer sur de nouveaux marchés, notamment au Royaume-Uni. Avec de futures opérations de croissance externe, l’ETI ambitionne de doubler sa taille d’ici quatre à cinq ans.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage