Würth France ouvre un premier SuperStore Métiers, Et bientôt des comptoirs sans contact

Stéphane Vigliandi
Image
ProxiShop - Sausheim (67)

Seize après l’ouverture du tout premier comptoir ProxiShop français, à Haguenau dans le Bas-Rhin, cette fois-ci c’est dans le Haut-Rhin que l’ex-véadiste expérimente à Sausheim son nouveau concept de magasin agencé par métiers. Et non plus par univers produits. Cet été, deux autres SuperStore Métiers ouvrent à Montlhéry (Essonne) et Toulouse (Haute-Garonne).

Partager sur

Tout sous le même toit, mais dans une logique axée métiers ! À son tour, le spécialiste en quincaillerie, outillage et EPI semble vouloir se convertir au format de magasin où chaque rayon est organisé par destination. Ce 19 avril, la filiale française du groupe familial allemand a annoncé l’ouverture d’une première unité conçue dans cet esprit. À Sausheim (Haut-Rhin) distant d’environ 80 km d’Erstein (Bas-Rhin) où se trouve le siège social de Würth France, le SuperStore Métiers dispose d’une surface de vente d’environ 600 m² : un format habituel pour le distributeur.

Ce qui change, c’est le parcours client qui s’articule autour de différents univers organisés par métier. En novembre 2020, Luc Gredy, le directeur de la stratégie et du développement des ProxiShops évoquait déjà ce projet à la rédaction de Zepros Négoce. À l’époque, trois sites expérimentaient cette nouvelle approche dans l’expérience utilisateurs « près de Paris, dans le Sud-Ouest et en Alsace ».
 

Assortiment plus large

Dans un communiqué publié ce 20 avril, Würth France souligne ainsi que « cette nouvelle implantation permettra notamment de proposer aux clients des corners par métier avec des gammes de produits spécialisées ». Si elle sert plusieurs corps d’état, une même référence peut « potentiellement être rangée dans plusieurs corners métiers ».

Avantages pour le professionnel ? D’une part, l’accès rapide à ses « produits habituels, aux incontournables et aux nouveautés ». Au cœur du comptoir, une zone se consacre d’ailleurs à l’offre transverse. D’autre part, le plan de vente a été élargi, passant de 4 500 références présentées dans les ProxiShops classiques à quelque 6 000 articles.

Selon les prévisions de Würth France, le 200e comptoir ProxiShop devrait ouvrir à la fin 2022. Sa visée à l’horizon 2026 ? « Atteindre les 300 magasins ».

Accès via QR-codes

Le distributeur s’est également inspiré d’expérimentations menées par le groupe. En Allemagne, sa maison-mère déploie depuis trois ans des magasins conteneurs, tandis que la filiale italienne teste le retrait immédiat des marchandises via un concept baptisé “Automatic Store”. De son côté, Würth France vient d’annoncer « l’ouverture des magasins 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 ».

Durant les horaires de fermeture des comptoirs ProxiShop, les clients y auront accès grâce à un QR-code. Et pour éviter toute démarque inconnue, ils pourront effectuer leurs achats en scannant les produits , mais « sous l’œil de plusieurs caméras ». Ce concept – déjà exploité par certaines enseignes BtoB – fait l’objet d’une dizaine de pilotes en Allemagne. Selon le communiqué, les premiers retours d’expérience démonteraient qu’« une dizaine de commandes sont effectuées sur ces plages horaires décalées par jour ». Un résultat que le grossiste juge « satisfaisant en comparaison des 60 commandes quotidiennes enregistrées par les plus gros ProxiShops français ». La filiale française qui célèbre ses 55 ans de présence dans l’Hexagone poursuit, à sa façon, la logique de l’omnicanalité.
 

Würth France • Chiffres-clés

• 581,6 M€ de CA en 2020 vs 596,6 M€ en 2019
• 189 points de vente ProxiShop, le dernier site ayant ouvert en mars 2022 après Castres (Tarn) en février 2022 et Niort (Deux-Sèvres) en janvier dernier
Environ 4 000 collaborateurs dont plus de 2 700 conseillers commerciaux
• 100 000 références en catalogue
• 250 000 clients revendiqués
(Source : Würth France, ZeNégoce TOP100 2021)

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage