Point.P crée L’École des Bâtisseurs pour former des apprentis maçons aux enjeux de demain

Stéphane Vigliandi
Image
Première promition L'Ecole des Bâtisseurs - Octobre 2022.

L’enseigne multispécialiste vient d’ouvrir ses deux premières classes L’École des Bâtisseurs pour former des jeunes de 18 à 29 ans au titre professionnel de maçon : un métier particulièrement en tension depuis 2015. Une trentaine d’apprentis suivent actuellement cette formation initiale.

Partager sur

En lançant au printemps 2021 la nouvelle campagne “Fiers d’être maçons” pour séduire et recruter des jeunes, neuf acteurs du Bâtiment et de la formation* dressait un constat plutôt alarmant en s’appuyant sur une étude prospective. D’après les calculs de l’Observatoire des Métiers du BTP, sur les 25 000 postes de maçons à pourvoir rien qu’en 2020, à peine un quart des besoins en recrutement avaient été satisfaits, tandis que le nombre d’apprentis en formation initiale s’érode depuis plusieurs années.

C’est dans ce contexte que Point.P vient d’annoncer la création L’École des Bâtisseurs. Le programme pédagogique a été coconstruit en partenariat avec le CFA de Brétigny-sur-Orge (Essonne) et celui de Roubaix Lille Métropole – tous deux étant dotés de plateaux techniques « modernes et adaptés ». Jusqu’à présent, le distributeur était déjà engagé pour former et accompagner les futurs professionnels en sponsorisant la Compétition des Métiers WorldSkills et à travers le dispositif Pack Jeune Artisan.
* Association de la promotion des métiers de la maçonnerie (APMGO), Capeb, CCCA-BTP, Les Compagnons du Devoir, École française de béton, Entreprises générales de France BTP (EGF), UMGO-FFB, Fédération française des tuiles et briques et SNBPE.

Au cours des cinq prochaines années, Point.P prévoit de former 3 400 jeunes artisans rénovateurs au sein de L’École des Bâtisseurs.

L’enseigne a décidé d’intensifier son implication en ouvrant, début octobre, les deux premières classes de L’École des Bâtisseurs. À ce jour, une trentaine d’élèves sont déjà inscrits à l’issue d’une sélection plutôt stricte. Des speed-datings ont été organisés dans des agences Point.P proches des deux CFA. « Ils ont été retenus parmi plus de 400 candidatures reçues », précise l’enseigne dans un communiqué.

La formation initiale d’un an s’adresse aux personnes de 18 à 29 ans de niveau Bac ou en reconversion professionnelle. Elle se déroule en alternance à raison d’une semaine à l’école et de trois semaines en entreprise afin de mixer cours théoriques et mise en pratique sur des chantiers.

Un module spécifique de 70 heures et jugé « riche » a été créé autour de la construction durable. Sa mission : sensibiliser et former les jeunes aux nouveaux systèmes constructifs, à l’économie circulaire, à l’empreinte carbone des solutions techniques, au outils digitaux, mais aussi les préparer au RGE. Tout comme L’École du Toit mise en place par Asturienne il y a un an, L’École des Bâtisseurs devrait ouvrir de nouvelles classes dans d’autres départements. À commencer par Bordeaux, Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et Trappes (Yvelines) dès janvier 2023.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire