Ciment Bas carbone : Cem'In'Eu mise sur le "pouzzolane"

Marc Wast
Image
CemInEu Usine

Améliorer le bilan carbone du ciment n’est pas franchement nouveau même si la RE2020 booste la R&D dans ce domaine depuis plusieurs années maintenant. Et un seul chiffre pose le problème : 7 % des émissions de CO2 mondiales sont dues à la production de ciment. Par exemple, 1 tonne de ciment Portland produit quasiment son équivalent en termes de CO2 (entre 860 et 930 kg selon les sources) en raison de la fabrication de clinker qui est cuit à plus de 1 400°C.

Partager sur

Les pistes pour réduire la quantité de clinker, voire pour le substituer se multiplient. Cem’In’Eu apporte sa pierre à cet édifice en annonçant le prochain lancement d’un ciment à base de pouzzolane, matière première naturelle extraite localement.

Grâce à un contrat d’approvisionnement à long terme, Cem’In’Eu a sécurisé son approvisionnement de pouzzolanes, indispensables à la formulation de son ciment bas carbone sans risque de rupture de la chaine d’approvisionnement. Au total, ce sont ainsi pas moins de 300 000 tonnes de ciment bas carbone qui pourront être produites sur les quatre prochaines années.

Selon l’entreprise, pour la première fois en France, un ciment bas carbone en sac est mis sur le marché avec un taux de clinker ramené à 50 % : soit une baisse de l'ordre de 30 %. Pour la partie vrac, le taux de clinker sera abaissé de près de 20 %. Un effet de levier non négligeable pour la baisse de l’empreinte carbone globale des ciments vendus par Cem’In’Eu.

Des investissements pour adapter l'outil industriel

Les commandes des équipements nécessaires à cette nouvelle production ont été passées. Elles sont financées avec la Caisse d’Épargne Loire Drôme Ardèche, acteur local très engagé dans le soutien de l’activité industrielle dans les territoires. Ce nouveau dispositif industriel sera à terme dupliqué sur les autres sites de production du groupe.

Les premiers essais en laboratoires, industriels et en application ont été réalisés avec succès. Pour ces nouveaux ciments, le fabricant poursuivra sa politique certificative exigeante et une première certification CE et NF est attendue dès la fin de l’année pour le premier ciment. Ces ciments bas carbone seront mis sur le marché au premier trimestre 2023.

Qu'est-ce que la pouzzolane ?

C’est une roche naturelle constituée par des scories (projections) volcaniques basaltiques ou de composition proche. Elle a une structure alvéolaire. La pouzzolane est généralement rouge ou noire, avec toutes les teintes intermédiaires. Son usage ne date pas d’hier puisque cette roche composait un mortier de chaux utilisé pendant la Rome antique, mettant en avant la prise hydraulique.

L'ingénieur Louis Vicat expliquera les principes de cette réaction, dans sa théorie de l'hydraulicité, au XIXe siècle. On donnera ainsi le nom de pouzzolane à toute substance, naturelle ou artificielle, capable de conférer à une chaux ou un ciment sa caractéristique d'hydraulicité.

Marc Wast
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire