[Quincaillerie Menuiseries] Le lorrain Acbat se fixe chez Formusson Distribution (Groupe Mirwault)

Stéphane Vigliandi
Image

Après l’arrivée de la centrale DomPro au sein du pôle Quofi du groupe indépendant Mirwault en janvier dernier, c’est au tour d’Acbat d’être repris par l’ETI familiale basée en Mayenne. Cette intégration vient compléter sa division Quincaillerie de menuiseries intérieures.

Partager sur

EN PHOTO • S’appuyant sur huit enseignes de négoce et deux plateformes web spécialisées en Quofi (quincaillerie Bâtiment-Ameublement, outillage et fournitures industrielles), Formusson Distribution étoffe son réseau commercial depuis le début de l’année avec l’intégration de la centrale DomPro rachetée à Adeo et, désormais, la reprise de l’entreprise familiale Acbat SAS. Depuis 2002, cette PME est pilotée par Stéphane Kirschwing : la seconde génération aux commandes. Ses trois sœurs Karine, Barbara et Rachel occupent respectivement les postes de DAF-DRH, Comptabilité fournisseurs et Expéditions-Logistique.

À Sarreguemines, en Moselle, l’indépendance du grossiste spécialisé en ferrures et accessoires de menuiseries n’aura tenu que le temps de deux générations. Après avoir fondé son entreprise en 1986, Antoine Kirschwing en avait confié les clés la SAS à son fils Stéphane en mars 2002. Effet collatéral lié à la crise Covid, difficultés financières et de trésorerie, problèmes liés à l’assurance-crédit ?

Pour l’instant, la direction de Formusson Distribution ne commente pas les conditions du rachat d’Acbat. Néanmoins, à la lecture des éléments publiés sur Infogreffe et Société.com, Acbat avait déclaré un bilan en repli de -3,93 % entre 2018 et 2019 pour un chiffre d’affaires d’un peu moins de 11,9 M€ HT à fin 2019 et un résultat de 154,6 k€.

Concrètement, cette seconde opération de croissance externe de l’année apporte à Formusson Distribution* une expertise complémentaire dans l’univers des accessoires pour menuiseries en aluminium, bois et PVC. Des synergies seront développées avec deux enseignes-phares du groupe de distribution : Arena Quincaillerie basé dans la Sarthe et Faille Industrie qui est implanté dans le Nord – ces deux réseaux membres du GIE Éqip intervenant déjà auprès des industriels et fabricants de portes et fenêtres.

Dans son communiqué diffusé ce 5 mai, le groupe de distribution BtoB souligne que « la complémentarité des [trois] réseaux permettra de poursuivre et d’accélérer le développement de son offre de produits et de services toujours plus en adéquation avec les attentes des clients ».
* Formusson Distribution est l’une des deux filiales du groupe Mirwault qui intervient sur les métiers de la Quincaillerie, ainsi que dans l’univers “Cheval & Nature”.

Synergies et digitalisation

À ce titre, le nouvel entrant qui revendique un volume d’affaires de l’ordre de 13 M€ HT en 2020, amène dans la corbeille « des compétences en innovation produits » jugées par le repreneur « très attendues par les industriels du secteur ». Il dispose également d’une division spécialisée dans les solutions de désenfumage, les automatismes et le contrôle d’accès. Sur le plan opérationnel, l’actuel DG d’Acbat, Stéphane Kirschwing, conserve ses fonctions.

Si le portail du grossiste mosellan ne propose pour l’instant qu’un Espace Membre réservé aux « professionnels, fabricants, artisans et poseurs » et la passation de commandes via EDI, Formusson Distribution indique qu’il va engager « un ambitieux plan de développement et de digitalisation » de sa nouvelle enseigne. L’implémentation d’une nouvelle plateforme digitale axée Commerce est programmée, ainsi que la création d’outils et configurateurs dédiés.

En outre, le distributeur mayennais précise qu’« un projet de synergies Achats avec les autres entités du groupe » sera engagé. En outre, le réseau de négoce multi-technique DomPro (111 sociétés indépendantes et 160 agences) qui a rejoint le groupe Mirwault en janvier dernier, doit continuer, lui, à « amplifier l’expérience de la proximité et de l’expertise technique en fournitures industrielles et outillage » au sein de Mirwault.

Après ces deux récents achats, jamais deux sans trois ? Alors, who’s next… ? En attendant, à deux jets de pierre des bords de la Moselle et de la Sarre, Antoine Kirschwing, le fondateur d’Acbat, continue à plus de 84 ans d’enfourcher tous les jours son vélo sur les routes de campagne de Wœlfling-lès-Sarreguemines.

Acbat • Chiffres-clés

• 3 Divisions : Acbat Quincaillerie (1 dépôt, 17 000 articles référencés, 6 500 articles en catalogue pour le 20/80 et 4 250 m² d’entrepôt de stockage agrandi en 2018) + Acbat Technologie (le pôle centré dans le désenfumage, l’automatisme et le contrôle d’accès + 1 équipe de pose sur le Grand Est) + Acbat Négoce Matériaux

• 13 M€ HT de CA 2020 annoncé vs 11,89 M€ déclarés en 2019*

• 55 salariés dont 14 commerciaux à fin 2020 vs 48 en 2019

• Logistique : acquisition à l’été 2017 de 2 armoires Kardex (2 x 48 plateaux : 7,15 m de hauteur et 25 m² « seulement » d’encombrement au sol), 10 préparateurs de commandes

• 250 fournisseurs

Portefeuille d’environ 1 600 clients BtoB
(Source : Société.com, Infogreffe)

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage