Début 2023, Lapeyre expérimentera son nouveau concept de franchise

Stéphane Vigliandi
Image
Lapeyre Studio à Paris (75009) en décembre 2020.

L’enseigne que dirige Marc Ténart depuis dix-huit mois a dévoilé, au début de l’automne, ses nouvelles ambitions commerciales. Réaliser 800 M€ de chiffre d’affaires dès 2025, tandis qu’un nouveau concept de franchise doit être déployé au premier semestre 2023. En test depuis cet été, le parcours “Pro VIP” sera dupliqué dans dans une quarantaine de boutiques dans un premier temps.

Partager sur

Il y a neuf mois, le président de Lapeyre, Marc Ténart – l’ex-DG de Kingfisher France (Castorama et Brico Dépôt), puis PDG de Conforama – avait posé des chiffres sur la table. L’enseigne gagnerait 800 M€ à partir de 2025. L’an passé, l’entreprise a revendiqué un volume d’affaires de 583 M€.

Pour atteindre ce niveau de croissance, le distributeur a prévu d’investir 163,9 M€ sur quatre ans. Aujourd’hui, 33 M€ ont déjà été injectés. Le spécialiste des univers de la menuiserie, de la cuisine et du bain a annoncé les premiers effets de ce plan “Convergence & Croissance”.

À commencer par le déploiement d’outils digitaux et de réalité virtuelle pour, par exemple, modéliser les projets de cuisine grâce à la technologie de réalité virtuelle. Ce dispositif a déjà été mis en œuvre dans les magasins d’Amiens (Somme), d’Herblay (Val-d’Oise), à Lille (Nord) et Rouen (Seine-Maritime).

Dans le cadre de sa feuille de route 2025, Lapeyre vise un retour à la profitabilité dès l’an prochain.

Ensuite, le parcours client “Pro VIP” dédié aux professionnels va être étendu à trente-six boutiques. Un test est en cours sur cinq sites actuellement : à Aubervilliers et Nanterre (92), Gournay-sur-Marne (93), Toulon (83) et Rouen (76). Ces parcours “Pro VIP” seront étendus à trente-six autres magasins d’ici à la fin de l’année et complétés en 2023 d’une nouvelle solution digitale de commandes et de leur suivi. Avec, à la clé, un accès prioritaire aux commandes sur stock en usine, la garantie de délais express, les conseils sur les solutions techniques et leur mise en œuvre, ainsi que l’application de remises spécifiques.

Enfin, l’activité dédiée aux fenêtre bois va être recentrée sur le sur-mesure pour s’adapter aux nouvelles tendances du marché. Last, but not least : un nouveau concept de magasins et de franchise sera dévoilé au cours du premier trimestre 2023. L’enseigne évalue le potentiel à soixante-dix points de vente supplémentaires. Actuellement, plusieurs formats de franchise sont à l’étude – en fonction de la surface de magasin, des possibilités de reprise, etc. Première phase de tests annoncée : au début de l’an prochain.

Ciblant les artisans, le nouveau parcours “Pro VIP” aurait déjà induit une hausse du chiffre d’affaires de l’ordre de +10 % dans les cinq magasins où il est implanté.

Dans le giron du fonds allemand Mutares depuis juin 2021, Lapeyre va également mettre en œuvre dès l’an prochain plusieurs projets sur le plan industriel. Il s’agira tout d’abord de réinternaliser la production pour certaines lignes de produits phares dans une optique de maîtrise des coûts et de la qualité. Le groupe a par ailleurs investi environ 20 M€ dans le cadre de son plan “Excellence Opérationnelle”. Là encore l’objectif vise à maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur dans ses neuf usines en vue d’augmenter entre autres les capacités de production. Pierre Dieuzeide, avec S. V.

Lapeyre (à nouveau) bien perçu par les ménages

Dans son édition du 27 octobre 2022 (# 374), le magazine Capital a publié le palmarès 2022 des enseignes préférées des Français. Sur le marché de la vente et de la pose des fenêtres, Lapeyre s’est hissé sur la 2e marche du podium (score de 7,47 sur 10), ex-aequo avec Solabaie. Le n°1 reste Velux avec une note de 7,87 sur 10).

Ce sondage réalisé en ligne par l’institut Statista en juillet 2022 a été mené auprès d’un panel de 20 000 consommateurs qui ont donné en toute indépendance leur avis sur les enseignes fréquentées au cours de ces trois dernières années. Au total, près de 1 750 marques ont ainsi été passées au crible.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage