Frans Bonhomme : 750 k€ investis pour devenir un "poids-lourd" dans le Sud-Est

Stéphane Vigliandi
Image

Dans le cadre d’une gouvernance décentralisée, l’ETI tourangelle annonce que sa « nouvelle direction » pour le grand Sud-Est fait office de « flagship » pilote. Un plan de modernisation est aussi prévu dans d’autres régions.

Partager sur

Plutôt adepte de la discrétion jusqu’au printemps dernier, le groupe détenu depuis six ans en majorité par le fonds Centerbridge Partners et qui va absorber Point.P TP, multiplie depuis l'été dernier les prises de parole. Après avoir évoqué à plusieurs reprises une montée en charge sur les marchés de l’adduction d’eau potable, le distributeur multispécialiste en travaux publics vient d’annoncer qu’il inaugure sa nouvelle direction régionale Sud-Est.

Implanté à Chassieu, près de Lyon, le site a été « entièrement réaménagé et modernisé ». Dans un communiqué publié ce 26 novembre, l’entreprise précise que « cet investissement de 750 000 euros marque la volonté du Groupe Frans Bonhomme de renforcer et développer sa présence dans la région du grand Sud-Est ».

Région clé

Bien que le Sud-Est ne soit pas sa plus importante zone en nombre de points de vente, le grossiste rappelle que ce territoire représente « une région stratégique dans le développement de Frans Bonhomme ». La BU que pilote Christophe Ruby (un transfuge venu du groupe Berner) depuis bientôt huit ans, bénéficie de « plusieurs chantiers majeurs actuellement en cours […], avec de grandes entreprises du BTP (Spie, Colas, Eiffage, Dumeil…) et avec des collectivités locales ».

À ce titre, une cellule Marchés Publics a été mise en place au sein du groupe, tandis que cinq nouveaux postes ont été « récemment créés au sein du Codir régional [Sud-Est] : contrôleur de gestion, responsable régional Approvisionnement-Logistique, responsable régional Marchés Publics, commercial sédentaire régional, responsable Travaux ».

Ce sont là autant de leviers qui ont permis à l’enseigne de « remporter de nombreux appels d’offres, notamment le marché des réseaux d’assainissement et d’évacuation des eaux de la métropole du Grand Lyon, ou les marchés de la fonte de voirie du Grand Lyon, de Grenoble et de Saint-Étienne », énumère-t-elle.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage