Au Forum du Bâtiment fixe son 3e hub en Touraine

Stéphane Vigliandi
Image
Au Forum du Bâtiment - Logistique Tours

Huit ans après avoir ouvert un nouvel entrepôt logistique à Chambly, dans l’Oise, le distributeur indépendant dispose désormais d’une troisième plateforme qui approvisionnera ses agences au sud de la Loire dès février.

Partager sur

Les chiffres sont sans doute à la hauteur des ambitions du groupe familial. « Une vingtaine de millions d’euros » investis selon les calculs de Stive Lellouche, son PDG, pour occuper près de 38 000 m² d’espace de stockage couvert en Indre-et-Loire. Implantée à Joué-lès-Tours, en périphérie de Tours, la nouvelle plateforme d’Au Forum du Bâtiment occupe désormais plus de la moitié de l’ancien site Tupperware fermé par le géant américain en 2018.

« Nous disposons d’un maillage commercial particulièrement dense dans le Sud. Pour optimiser les livraisons dans ces territoires, le groupe pourrait installer une plateforme dans le centre de la France », confiait d’ailleurs l’été dernier Stive Lellouche à la rédaction de Zepros Négoce (voir entretien en page 69). Avec son nouveau hub qu’il a inauguré ce 4 janvier, le distributeur souhaite rationnaliser les process logistiques pour améliorer encore la disponibilité des produits et son taux de service clients. Selon lui, c’est également une façon de « réduire son empreinte carbone lors des livraisons » en agences et sur les chantiers.

Près de 200 emplois créés d'ici à 2023

Le choix du site, lui, est jugé « stratégique » par la direction de ce multispécialiste en quofi et second œuvre technique. « Il va permettre d’acheminer les marchandises en just-in-time dans la cinquantaine de nos points de vente installés au sud de la Loire, mais il servira aussi à livrer des magasins installés “en proximité” de Joué-lès-Tours. Au Mans par exemple », précise une porte-parole de l’entreprise.

Le budget d’environ 20 M€ comprend l’achat des murs, le réaménagement et l’automatisation du site. Ce nouveau vaisseau amiral logistique devrait aussi héberger des services dédiés à l’administratif, au commerce et au digital, voire un atelier spécialisé dans la fabrication de serrureries.

Lors de l’inauguration officielle, Stive Lellouche a évoqué, à terme, la création d’environ 200 emplois au cours des deux prochaines années dont 80 recrutements sur le seul premier semestre 2022. Menées en partenariat avec Pôle Emploi, les premières sessions de job-dating se déroulent ces 5 et 6 janvier. Dans un entretien accordé hier à France Bleu, Louise Poupée, responsable du recrutement de l’enseigne, a d’ailleurs rappelé que la stratégie RH d’Au Forum du Bâtiment s’appuie sur « des recrutements 100 % locaux ».

Un peu à l'étroit

Parmi les postes à pourvoir : des manutentionnaires et préparateurs de commandes, des chargés de relation clientèle, des commerciaux sédentaires, mais aussi des assistants et approvisionneurs pour le service achats. Quant au plan de stock et aux volumes traités à Joué-lès-Tours, ils seront, a priori, « plus importants » comparés au niveau d'activité des deux autres entrepôts de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et de Chambly (Oise).

Si ces deux plateformes n’arrivent pas encore à saturation, l’enseigne qui revendique « une croissance record depuis dix ans », s’y sentait un peu à l’étroit. C’est la raison pour laquelle, à Chambly, sur son site entièrement automatisé de 12 000 m² couverts – ouvert en 2014 (environ 6 M€ investis) et certifié ISO 14001 depuis quatre ans –, l’enseigne envisage d'ores et déjà une extension qui devrait lui permettre de « disposer de 20 000 m² supplémentaires d’ici trois à quatre ans », annonçait cet été Stive Lellouche. Quant au nouveau hub de Joué-lès-Tours, la plateforme sera « opérationnelle d’un point de vue logistique et administratif dès février 2022 ».

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage