Rexel rejoint l’indice CAC 40 ESG pour sa RSE

Stéphane Vigliandi
Image
Euronext Paris.

Sur la place financière de Paris, le groupe de distribution en matériel électrique a reçu l’aval du comité scientifique d’Euronext pour rejoindre les trente-neuf autres sociétés figurant dans cet indice boursier qui reflète les « meilleures » démarches en matière environnementale, sociale et de gouvernance (ESG).

Partager sur

Déjà engagé depuis plus de quinze ans dans une démarche ESG et signataire en 2011 du Pacte mondial des Nations-Unies, le coleader du secteur a rejoint mi-septembre l’indice CAC 40 ESG (voir encadré ci-dessous). Cet indice regroupe les sociétés françaises cotées à la Bourse de Paris qui figurent au CAC Large 60 (les valeurs du CAC 40 et du CAC Next 20) et font preuve « des meilleures pratiques » en matière d’ESG.

Rexel rejoint ainsi neuf des trente-neuf autres valeurs cotées sur la place financière parisienne et qui interviennent sur le marché du BTP et de l’énergie. Ces derniers mois le distributeur a d’ailleurs multiplié les actions stratégiques pour proposer des produits et solutions plus sobres en énergie. À l’instar du rachat de l’alsacien Freshmile qui détient environ 20 % du marché hexagonal de la recharge publique (IRVE). Autre exemple : le Carbon Tracker.

Dévoilé sur le salon Rexel Expo en juin dernier, cet outil digital, lui, permet aux professionnels du Bâtiment d’apporter « une estimation fine de l’impact climatique des produits sélectionnés » et de mesurer l’impact carbone de leurs chantiers.

Sa méthode de calcul a été validée par le Bureau Veritas et intègrera au fil de l’eau de nouvelles données environnementales, techniques ou commerciales certifiées. À terme, des actions de réduction de l’empreinte carbone pourront même être proposées avant le lancement des chantiers. 

Les 9 autres valeurs cotées à l’indice CAC 40 ESG et intervenant dans les secteurs du BTP et de l’énergie sont Arkema, EDF, Engie, Legrand, Saint-Gobain, Schneider Electric, Solvay, Véolia Environnement et Vinci.

Cette appli a été d’ailleurs été présélectionnée dans le cadre de la première édition du “Prix Entreprise Citoyenne” qu’organise EasyBourse, filiale de La Banque Postale. Sur les seize entreprises cotées en bourse et présélectionnées, douze sont désormais en lice. Et soumises aux votes certifiés du grand public depuis le 15 septembre, et ce jusqu’au 31 octobre prochain. 

Selon EasyBourse, il s’agit pour chacune des sociétés candidates d’exposer « leur initiative pionnière et historique en matière de développement durable qui dépasse les strictes exigences réglementaires », et qui ont été menées entre 2017 et 2022. Ce prix comporte trois grandes catégories : la transition énergétique, l’inclusion sociale et le développement des territoires. Résultat des courses courant décembre.

Image
Groupe Rexel - Agenda RSE

L’indice CAC 40 ESG en bref

• Créé en mars 2021 par Euronext, cet indice boursier vise à « refléter la performance des quarante premières entreprises démontrant de solides pratiques environnementales, sociales et de gouvernance au sein de l’indice CAC Large 60 ».

Le conseil scientifique d’Euronext Paris réévalue et remanie cette liste tous les trimestres.

À la rentrée 2022, il a par exemple décidé d’évincer Stellantis de cet indice, aux côtés d’Atos, Bouygues et Klépierre.

L’opérateur boursier s’appuie sur les notations ESG de l’agence Vigeo Eiris (filiale de Moody’s) qui utilise les méthodologies du label ISR (Investissement socialement responsable) conformes au Pacte mondial des Nations-Unies.

Les société sortantes ne sont pas forcément de mauvais élèves en matière d’ESG. Les 40 entreprises qui y figurent sont en principe “simplement” plus efficaces sur ces critères.
 

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
Screwfix Wattrelos (59)
Photo-reportage