Image
v3
Image
v2

SIG France s’engage en faveur d’un numérique (encore plus) responsable

Stéphane Vigliandi
Image
SIG France - Signature de la charte numérique responsable.

Propriétaire des enseignes Lariviere et LiTT, la filiale du britannique SIG vient de signer la charte du numérique responsable. Dans son viseur ? Promouvoir un usage éthique de l’IT, agir en matière de cybersécurité ou encore réduire le poids CO2 de ses infrastructures numériques.

Partager sur

Après les achats, le numérique ! En novembre 2023, SIG France paraphait la charte “Relations fournisseurs et achats responsables” (RFAR), faisant monter encore d’un cran sa politique RSE. Son PDG, Julien Monteiro, confie dans un récent entretien accordé à la rédaction de Zepros Négoce que « cette RSE est “intégrée” puisque chaque direction, chaque établissement est directement impliqué. Et nous irons plus loin que cette charte [RFAR], avec d’autres engagements, notamment sur le numérique ».

C’est chose faite puisque le distributeur vient de signer, cette fois-ci, la charte du numérique responsable (NR). Selon les données de l’Institut du numérique responsable (INR), SIG France et Leroy Merlin sont actuellement les deux seules enseignes de la distribution Bâtiment à avoir rejoint les quelque 760 organisations signataires de la charte. Dans un post publié ce 4 juillet sur son profil LinkedIn, la filiale française de SIG mentionne « une étape significative dans son engagement pour un numérique éthique et responsable ».

Sa démarche en faveur de pratiques numériques plus vertueuses vise à réduire l’empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l’information. « La signature de cette charte formalise nos engagements de longue date et nous incite à continuer d’améliorer nos efforts en matière de numérique éthique », met en avant le distributeur.

« Cette signature renforce notre engagement à intégrer des pratiques numériques responsables au cœur de notre stratégie d'entreprise. »
SIG France, post LinkedIn du 04/07/2024

Serious game et #CyberEngagé

Concrètement, en rejoignant les quelque 760 organisations déjà signataires de cette charte rédigée par l’Institut du numérique responsable (INR), SIG France devra veiller à respecter cinq principaux piliers :

optimiser les infrastructures et outils numériques pour limiter leurs impacts et consommation d’énergie,

développer des pratiques numériques éthiques et responsables, en veillant à « assurer la protection des données personnelles et la cybersécurité »

développer des services numériques accessibles à toutes et tous, inclusifs et durables tout en « encourager la formation et la sensibilisation aux bonnes pratiques numériques [des] collaborateurs »,

se diriger vers un numérique responsable, indispensable pour assurer la résilience des organisations,

enfin favoriser l’innovation, mais aussi l’émergence de nouveaux comportements et valeurs.

Dans son rapport RSE 2024 qu’il vient de publier, SIG France y détaille d’ailleurs diverses actions de sensibilisation menées en interne. L’an dernier, par exemple, quatorze sessions de formation ont été dispensées auprès des collaborateurs durant le mois de la cybersécurité*.

Ou encore la mise en place d’« un serious game collaboratif permettant à un petit groupe de détecter les situations à risques pour chacune des fonctions représentées et de de construire ensemble les bonnes méthodes pour les contourner par des actions souvent simples au quotidien », détaille la filiale hexagonale dans son rapport. Déployée en 2021 et 2022 auprès des fonctions supports, la démarche se déploie désormais auprès des collaborateurs en agences.
* En 2024, le CyberMoi/s se déroule tout au long du mois d’octobre.

La charte NR en 2024
Plus de 760 organisations signataires* dont environ 60 déjà labellisées.
Environ 20 sociétés issues du BTP et de l’énergie parmi lesquelles : EDF, GRT Gaz, Giffard (PME parisienne en menuiserie-agencement), Leroy Merlin, Maisons Pierre, RTE, Semin, Vinci Énergies…
Plus de 2 500 certificats de reconnaissances délivrés.
(Source : Institut du numérique responsable – [*] Grands comptes, collectivités, universités, TPE-PME, ONG, associations…)

Charte NR : de la signature à la labellisation

Image
Institut du numérique responsable (INR), charte de bonne conduite.

SIG France • Chiffres-clés

• Lariviere : 518,5 M€ de CA en 2023 ; 101 agences ; 3 plateformes logistiques ; > 850 salariés.
• LiTT : 253 M€ de CA en 2023 ; 39 agences ; 1 plateforme logistique ; > 380 salariés.
(Source : SIG France)

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire